Port-Louis, capitale de Maurice

Dans cet article, je vous présente Port-Louis, la capitale de Maurice.

Avec ses plus de 155 000 habitants, Port-Louis est à la fois la capitale de Maurice, et la ville la plus peuplée de l’île Maurice, loin devant Curepipe.

Port-Louis n’est cependant pas la ville la plus vieille historiquement. Mais les nombreux évènements qui s’y sont déroulés ces trois derniers siècles font d’elle un territoire symbolique.

À l’origine, les premières infrastructures du port ont été construite par les Hollandais au XVII ème siècle. Elle fut nommé jadis « Port Nord-Ouest » par les Hollandais.

Lorsque le royaume de France s’empara de l’île Maurice au début du XVIII ème siècle (voir l’article La période française), le port fut organisé sous la forme d’une ville portuaire, et fut rebaptisé Port-Louis, en l’honneur du roi Louis XV, au pouvoir à l’époque. La ville portuaire devint définitivement la capitale administrative de Maurice en 1729, lorsque Nicolas de Maupin devint le premier administrateur français de l’île Maurice. De grands travaux firent place à de grandes édifications au cours de la période de mandat du célèbre gouverneur Mahé de La Bourdonnais pour devenir le centre historique de Port-Louis que les Mauriciens connaissent aujourd’hui.

Si vous visualisez Port-Louis sur OpenStreetMap, vous vous rendrez rapidement compte que la ville a été construite en damier dès le départ et qu’elle s’est agrandie au fil des siècles en gardant un plan hippodamien (;) aux urbanistes) jusqu’à aujourd’hui.

Lors de la grande période d’immigration à la seconde moitié du XIX ème siècle, Port-Louis fut considéré comme étant la porte d’entrée de l’île Maurice. En effet, c’est bien au sein de la capitale que fut établit Aapravasi Ghat, lieu de débarquement des immigrés indiens dont les descendants représentent aujourd’hui 70% de la population mauricienne, et qui est devenu depuis 2006 un patrimoine mondial inscrit à l’UNESCO. C’est donc un site à ne pas rater !

Pour les amateurs de paris hippiques, Port-Louis est également la ville de Maurice à ne pas rater pour ses courses de chevaux au Champ de Mars, le seul hippodrome de Maurice situé en bordure du centre historique.

port-louis, port louis, capitale ile maurice
Vue sur le centre historique de Port-Louis, depuis le Fort Adelaïde (2012)

Pour les amoureux de points de vue, la montée sur le Fort Adelaïde, connue sous le nom de La Citadelle par les Mauriciens, vous permettra d’avoir un panorama 360° sur Port-Louis. Ce site historique, ayant été édifié par les Britanniques après l’annexion de l’île à la Couronne, a accueilli de nombreux artistes depuis sa réouverture au début des années 2000, notamment les chanteurs français Christophe Maé et Yannick Noah. Autre solution pour les marcheurs serait de gravir la Montagne des Signaux, culminant à 260 mètres, où se trouve l’antenne relais du district, ce qui vous permettra d’apprécier la vue sur toute la côte Est de l’île Maurice en plus de la capitale.

Voici une liste de sites supplémentaires à visiter dans la capitale :

  1. Le marché central où vous trouverez de tout, en particulier des souvenirs et des bibelots de qualité médiocre ;
  2. Le Blue Penny Museum, pour les amateurs de philathélie, vous y trouverez également une statue du fameux couple damné Paul et Virginie tiré du roman de Bernardin de Saint-Pierre ;
  3. Le Jardin de la Compagnie, pour une pause détente ;
  4. Le Musée d’histoire naturelle, pour découvrir un véritable squelette de l’emblème mauricien : le Dodo ;
  5. Le Caudan Waterfront pour longer le port de Port-Louis.

4 commentaires

    1. Bonsoir « de Langlais »,
      Merci pour votre commentaire. Vous parlez sûrement de la carte présentée dans l’article « la période française » : cette carte ressort des archives de l’île Maurice, je ne peux vous dire qui en ait l’auteur, cependant j’ai récupéré cette carte sur Internet. Je ne saurai cependant vous dire où je l’ai récupéré car cela fait presque un an que j’ai publié l’article en question. En revanche, sachez que les images que j’utilise depuis le début de l’année 2015 sont des images de licence creatives commons tirées soit de Flickr, soit de Wikimedia commons. En effet, n’ayant pas été soucieux auparavant des droits d’auteur, je me suis récemment intéressé au vaste monde des libristes, et il en ait ressorti que seuls des images de ma propre bibliothèque ou libres de droit seraient désormais publiées sur ce blog. En espérant avoir su répondre à votre question, je reste à disposition si jamais vous avez d’autres questions.
      Cordialement,
      Nicolas le franco-mauricien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.