Curepipe, ville lumière de Maurice

blog ile maurice, ile maurice, curepipe, curepipe ville lumiere, curepipe pluie, curepipe mairie

Dans cet article, je vous présente Curepipe, la ville lumière de Maurice, mais aussi la ville la plus humide de l’île Maurice !

Avec ses plus de 80 000 habitants, Curepipe est la deuxième ville la plus peuplée de Maurice, loin derrière Port-Louis. Située sur le Plateau central de l’île, à presque 600 mètres d’altitude, elle est connue des Mauriciens comme étant la ville la plus humide du pays car elle concentre la majorité des précipitations de l’île en une année. Mais elle est également surnommée la « ville lumière » car c’est la première ville de l’île Maurice à avoir bénéficié de l’électricité. 😀

Curepipe, bien que peut attrayante en période hivernale, est plutôt bien fréquentée l’été car les températures y sont plus fraiches que sur le littoral en cette saison.

Vous vous demandez sûrement d’où peut venir une dénomination pour une ville… Curepipe a été nommée ainsi car les soldats de l’époque napoléonienne qui parcourait le territoire mauricien à pied de Port-Louis à Mahébourg (Vieux Grand-Port à l’époque) faisait escale au centre de l’île dans ce petit village où ils avaient pour habitude de se laver, casser la croûte, et… curer leurs pipes. Le village n’ayant pas de nom à cette époque fut appelé Curepipe quelques années avant la conquête de l’île par les Britanniques en 1810 (lire l’article La période française). C’est donc les Britanniques qui firent évoluer Curepipe en une ville d’escale.

Aujourd’hui, la ville est réputée au niveau touristique pour ses nombreuses boutiques-usines qui sont spécialisées dans la construction de magnifiques maquettes de navires datant des temps coloniaux. Ces maquettes sont très demandés car elles sont d’une excellente qualité, et bien sûr, elles sont entièrement fabriquées à la main par des artisans du métier.

Pour les Mauriciens, Curepipe est une ville où il fait bon vivre malgré le temps souvent maussade car la végétation s’adapte très bien à la ville. D’ailleurs, le Jardin Botanique de Curepipe est un espace très apprécié par les Curepipiens en été pour ses nombreux espaces verts de détente et ses quelques espères de plantes qui y sont conservées.

trou aux cerfs, ile maurice, blog ile maurice
Trou aux Cerfs, un volcan éteint

Le Trou aux Cerfs, quant à lui est une curiosité géologique exceptionnelle surplombant la ville et où l’on retrouve très souvent les touristes qui se mélangent aux Mauriciens pour admirer le panorama que l’on peut avoir sur les Plaines Wilhems, lorsqu’il ne pleut pas bien entendu… Pour les marcheurs, il est tout à fait possible de descendre dans le cratère pour faire coucou aux gens qui regardent en bas, il suffit de trouver le début de la descente 😉

Enfin, si vous êtes intéressés par les vestiges patrimoniaux, les villas créoles qui font le charme de l’île Maurice et certains infrastructures construites en pierre balsatique qui sont repérables à certains endroits de la ville marquent toujours une belle et longue histoire de l’époque et regorgent quelques fois de beaux trésors !

Voici une liste de sites supplémentaires à visiter sur Curepipe :

  1. L’Hôtel de ville de Curepipe (image en début d’article) qui accueille de nombreuses manifestations, notamment des mariages ;
  2. Les églises Saint-Hélène et Sainte-Thérèse ;
  3. Le Royal College de Curepipe, l’un des collèges les plus prestigieux de Maurice
  4. Les arcades de Curepipe, juste pour visiter les boutiques. Préférez acheter local 😉

Incoming search terms:

  • blog curepipe maurice tourisme

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.