Comment se faire arnaquer à l’ile Maurice ?

arnaque ile maurice

Dans cet article, vous découvrirez comment il est possible de se faire arnaquer à l’ile Maurice, et comment faire en sorte que cela n’arrive jamais.

Il m’a paru nécessaire de rédiger un article sur cette thématique car, bien malheureusement, c’est un fait très courant à l’ile Maurice, notamment auprès des étrangers.

Peut-être avez-vous connu l’une de ces arnaques lorsque vous avez voyagé.

10 euros pour 5 kilomètres en taxi

Il faut savoir que les taxis mauriciens ne possèdent pas de taximètres. Mais ça, vous pouvez vous en rendre compte que lorsque vous êtes dans le véhicule. En temps normal, il est d’usage de négocier le montant du déplacement avec le chauffeur avant de monter dans le véhicule, car une fois dedans, vous ne pourrez pas faire marche arrière, sauf si bien sûr le chauffeur n’a pas encore démarré 😉

taxi, ile maurice, blog ile maurice, taxi ile maurice
Taxi mauricien – ils ne sont pas tous jaunes comme celui-ci.

Aussi, bon nombre de touristes se retrouve à leur destination sans avoir discuté du montant de déplacement, ce qui laisse libre cours au chauffeur de vous demander un montant qui ne reflète certainement pas celui du marché : c’est ce qui est arrivé à un ami lorsqu’il a voulu faire un trajet de 5 kilomètres et qu’il a dû payer 400 roupies (10 euros), alors qu’il aurait payé à peine 40 roupies (1 euro) s’il aurait discuté du montant du déplacement avant de rentrer dans le véhicule.

Dans ce cas, comment savoir si le montant que me propose le chauffeur avant de monter dans le véhicule reflète la réalité du marché ? Je ne peux vous conseiller qu’une chose, c’est d’attendre. Attendre qu’un mauricien discute avec le chauffeur pour négocier le prix. En tendant l’oreille, vous connaîtrez certainement le prix accepté par le chauffeur, et vous n’aurez aucun mal à justifier le montant de votre déplacement auprès d’un autre chauffeur.

2,5 euros pour une glace

Imaginez-vous à la plage de Flic-en-Flac, vous vous prélassez sur le sable fin, vous commencez à avoir chaud car il est 14 heures de l’après-midi lorsque, tout à coup, une mélodie surgit au loin.

Il s’agit de la mélodie du glacier dans sa camionnette qui ressemble aux mêmes camions de glaces que l’on retrouve dans les dessins animés américains. Le camion s’arrête un instant pour prendre les commandes, et dès qu’il a finit, continue sa route tout le long de la plage.

camionnette, glacier, ile maurice, blog ile maurice
Camionnette du glacier à l’île Maurice

Vous avez tellement chaud qu’il vous faut une glace pour vous rafraîchir. Vous allez à la rencontre du glacier et vous lui commandez un cornet de glace à l’italienne. Après vous avoir donné votre glace, il vous lance la note : 100 roupies (2,5 euros). Ravi, vous lui remettez un beau billet et vous revenez sur votre serviette pour dévorer votre glace, lorsque vous entendez une maman qui dit à son petit garçon de 7 ans : « prends 30 roupies et vas t’acheter un cornet ». Le petit garçon revient 5 minutes plus tard avec un cornet de glace dans sa main gauche et une pièce de 5 roupies dans la main droite. Pour le coup, la note fut bien salée !

Pour éviter ce genre de situation, je ne peux que vous conseiller qu’attendre. Attendre qu’un mauricien vienne commander une glace et paye le montant demandé par le glacier.

Attendre, c’est la meilleure solution

Ainsi, à travers ces deux exemples qui sont courant à l’ile Maurice, vous pouvez imaginer qu’il est très facile de se faire arnaquer. Certes, il y aura toujours des personnes qui ne profiteront pas de vous, mais en vous voyant débarquer en mode touriste, avec une peau blanche, et vous entendant parler la langue française, il y a fort à parier que vous risquerez gros si vous ne faites pas la démarche de demander le prix lorsque celui-ci n’apparait pas.

Vous l’aurez compris, la meilleure solution à ce moment là sera d’attendre et de tendre l’oreille à chaque fois que vous aurez besoin de négocier un prix. Ne vous inquiétez pas sur les négociations car les commerçants mauriciens ont l’habitude de cette pratique. Alors, n’hésitez pas à négocier quand vous le pouvez, même lorsque les prix sont affichés. 🙂

Et vous ? Vous est-il déjà arrivé de vous faire arnaquer en voyage ? N’hésitez pas à  faire part de vos anecdotes en commentaires !

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.