Circuler en voiture à Maurice

Dans cet article, je vous propose de faire un tour de l’essentiel des choses à savoir s’il vous viendrez l’idée de circuler en voiture à Maurice.

Vous avez prévu de partir en famille ou en groupe à Maurice ? Vous prévoyez de vous déplacer fréquemment au cours de votre séjour ?

Les bus ne vous tentent pas ? Les virées en taxi vous coûteraient trop chères ?

Il reste une solution : louer un véhicule sur place. Une bonne idée ? Pas si sûr… 🙄

.

Avoir deux mains gauches !

La première chose à savoir avant même d’avoir posé le pied à Maurice, et vous vous en rendrez compte très rapidement sur place : à Maurice, on roule à GAUCHE ! Par conséquent, le volant se trouve à droite et la boîte de vitesse est sur votre gauche lorsque vous conduisez ! C’est ce qui en inquiéterait plus d’un, car même s’il est possible d’adapter assez rapidement votre habitude de conduite, les réflexes – qui prennent beaucoup plus de temps à s’adapter – peuvent en prendre très cher et influer de manière conséquente sur votre sécurité.

Il ne faut donc pas prendre à la légère cette décision. Si vous n’avez pas encore tenté cette conduite à gauche et que vous ne vous y sentez pas, ce n’est pas la peine de tourner en rond : abandonnez cette idée.

.

Comprendre la signalisation routière

La signalisation à l’île Maurice est plutôt médiocre, en particulier si vous souhaitez vous repérer. C’est encore pire sur l’île Rodrigues où vous pourriez être surpris par bon nombre de virages dangereux sans en avoir été averti auparavant.

Les types de signalisation les plus fréquentes, et qui ressemblent beaucoup aux codes de signalisation à la française, ce sont les signalisations de danger et d’interdiction.

circuler en voiture
Panneau d’indication d’arrêt de bus à Maurice

Les panneaux d’indication géographique sur routes de district, comme en France, possèdent un fond blanc. En revanche, ceux que l’on voit sur l’unique autoroute possèdent un fond vert (comme aux États-Unis d’Amérique et en Irlande).

.

Sur la route… des Mauriciens

En général, les Mauriciens ont une bonne conduite expressive. Leur meilleure compagnie en route, c’est leur klaxon. Ils savent aussi utiliser leur main pour « céder le passage » ou rappeler « la priorité ». Pourtant, très peu d’entre eux respectent la priorité aux piétons, c’est la raison pour laquelle l’essentiel des passages piétons à Maurice se trouvent à des intersections munies de feux tricolores.

Les chauffeurs de taxi sont nombreux sur les îles et savent très bien conduire. Les chauffeurs de bus, quant à eux, savent bien circuler. Cependant, ils négligent la sécurité de leurs passagers en raison de la rapidité à laquelle ils vont.

La vitesse sur les routes mauriciennes, comme dans la majorité des pays du monde, constitue l’un des principaux facteurs de mortalité sur la route. C’est pourquoi un système répressif de nombreux radars a été instauré dans le pays. Mais vous savez tout comme moi que ce n’est pas des radars qui vont empêcher les gens de rouler à vive allure lorsqu’il n’y en a pas… 😕

.

Pour conclure cet article, si vous avez donc une réelle volonté de circuler en voiture à Maurice malgré ces inconvénients, lancez-vous ! Mais soyez toujours prévoyants !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partagez mon article récent : je souhaite que l'auteur de ce blog le lise.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.