Quelle place pour la presse à Maurice ?

Dans cet article, vous allez prendre connaissance des différents journaux édités à Maurice, mais également leur place dans la vie quotidienne des Mauriciens.

Amis lecteurs et amies lectrices,

Pensez-vous trouver de quoi lire à Maurice ?

La réponse est oui 😀

Sachez avant de rentrer dans le vif du sujet que Maurice est classé 70ème pays sur 180 en ce qui concerne la liberté de la presse (selon le classement 2014 de l’organisation Reporters Sans Frontières). En comparaison, la France est 39ème. Ainsi, on peut affirmer que l’on est pas libre de s’exprimer comme on pourrait le vouloir.

presse mauricienne, presse à Maurice
Presse mauricienne

Cependant, cela ne veut pas dire que la presse n’est pas présente à Maurice : il existe en effet une dizaine de sociétés d’édition, la plus importante pouvant tirer plus de 40 000 exemplaires par jour.

Les Mauriciens sont très attachés à la presse. En effet, c’est le média le plus utilisé après la télévision et la radio, et avant même Internet qui a vu le jour il y a une petite dizaine d’années seulement. Vous n’aurez donc aucun mal à découvrir les actualités économiques et politiques sur l’île Maurice et ses îles voisines.

Sachez cependant qu’il n’existe que 4 quotidiens, mais c’est déjà pas mal pour une île de la taille d’un département français 🙂  :

  • L’Express :

Impossible de parler de la presse mauricienne sans parler de l’Express. Il s’agit d’un des quotidiens matinaux les plus lus par les ressortissants Français en raison de la quasi-totalité des pages du journal qui sont publiées en langue française. C’est aussi l’un des seuls quotidiens mauriciens à aborder toutes les rubriques variées que l’on peut retrouver dans un quotidien français.

L’Express est publié par la société d’édition La Sentinelle, basée à Baie-du-Tombeau, à proximité de Port-Louis la capitale. C’est d’ailleurs cette société qui publie plus de 40 000 exemplaires par jour de journaux. L’Express a été présenté en 2009 comme étant le journal le plus indépendant de la société et de la sphère politique mauricienne, n’hésitant pas à publier des Unes en accord avec la réalité, même si celles-ci heurte l’opinion publique.

  • Le Mauricien :

C’est le seul quotidien du soir le plus lu par les Mauriciens. En effet, le journal est publié dans la journée et non pendant la nuit, ce qui le différencie des autres quotidiens. Il est parfois souvent à la tête de nombreux scoops, notamment ceux qui ont lieu dans la matinée. Le Mauricien utilise également beaucoup la langue française, mais se penche également sur le créole mauricien et l’anglais. Le siège du quotidien Le Mauricien est basé au cœur de Port-Louis.

  • Le Matinal :

Le Matinal, comme son nom l’indique, est un quotidien matinal. Il s’agit du concurrent direct de L’Express qui publie essentiellement ces ouvrages en langue française et anglaise. Son siège est également basé à Port-Louis.

  • Le Défi quotidien :

Le Défi quotidien est le quotidien de la société d’édition Le Défi Media Group. Il publie ses articles en langue anglaise et française. La société d’édition est aussi basée à Port-Louis.

Vous l’aurez compris, le quotidien que je connais le mieux est L’Express. En effet, je suis allé plusieurs fois visiter La Sentinelle à Baie-du-Tombeau, ce qui m’a permis d’en savoir plus sur ce journal que je voyais tous les jours à la caisse de l’épicerie en bas de « chez moi ».

Vous aurez aussi compris que la place de la presse à Maurice est importante, même s’il peut arriver que certains titres soient censurés (rassurez-vous ! cela arrive très rarement…).

Voilà ! Vous savez tout sur la presse à Maurice ! Alors, à vos journaux !

Et vous ? Avez-vous déjà lu un ou plusieurs journaux de l’île Maurice ? Quels étaient-ils ? Dites-le moi dans les commentaires ! 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partagez mon article récent : je souhaite que l'auteur de ce blog le lise.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.